Il y a les recettes inspirées d'un blog, d'une photo, d'un livre et puis il y a celles qui relèvent de la pure invention... et bien c'est le cas pour ces rochers à la pomme de terre (drôle d'idée vous allez me dire ?).

Dans le cadre de mon boulot, j'organise avec un groupe d'agriculteurs, une randonnée pour découvrir la culture de la pomme de terre. Le midi, nous proposons des animations avec notamment des dégustations sucrées (plus d'infos ICI).

Il y a déjà quelques recettes sucrées à la pomme de terre sur mon blog, comme le gâteau à la pomme de terre et aux pépites de chocolat ou le gâteau à la pomme de terre et au citron, mais j'avais envie de proposer quelque chose de nouveau, entre le sablé et le gâteau... et les rochers sont nés !

rocher pdt1

Rochers à la pomme de terre & aux parfums des îles

Préparation : 20 min
Cuisson : 15 à 20 min

Ingrédients
pour 6 personnes :

- 2 pommes de terre moyennes cuites (200 g)
- 150 g de poudre d'amandes
- 150 g de sucre complet
- 50 g de farine
- 1 jaune d’œuf
- 2 cuil. à café d'arôme naturel de vanille
- 1 cuil. à soupe de rhum ambré
- 1 poignée de raisins secs ou de fruits confits
- cassonade

Préparation :

1. Préchauffez le four à 180°C. Épluchez les pommes de terre et écrasez-les de manière à obtenir une purée bien lisse.

2. Ajoutez la poudre d'amandes, le sucre complet et mélangez à l'aide d'une maryse. Incorporez la farine puis le jaune d’œuf.

3. Ajoutez la vanille, le rhum et mélangez de nouveau.

4. Versez la préparation dans une poche à douille munie d'une douille cannelée. Réalisez des petits rochers sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Placez au milieu un gros raisin sec ou un fruit confit et saupoudrez généreusement de cassonade.

5. Enfournez pour 15 à 20 min de cuisson, les rochers doivent être légèrement dorés. Laissez refroidir sur une grille.

Imprimez la fiche recette : rochers_pommes_de_terre

rocher pdt2

Verdict :

Ces petits rochers sont croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur (grâce à la pomme de terre), c'est très sympa ! Dégustés encore tièdes à la sortie du four... je ne vous raconte pas (d'ailleurs je ne peux pas, j'ai encore la bouche pleine). Entre le rhum et la vanille, c'est une véritable invitation au voyage !