Il y a peu de temps, je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas de recette de quatre-quarts sur mon blog, c'est un scandal non ?

Ce gâteau évoque pour moi de délicieux souvenirs d'enfance, avec mes petits doigts raclant les restes de pâte dans un saladier ... Et quelle douce odeur à la sortie du four, c'est tellement réconfortant !

Pour cette première recette de quatre-quarts (et sûrement pas la dernière), je vous propose une version fourrée au chocolat et aux amandes (moi gourmande ???).

4_quarts_choco-amande1

Quatre-quarts fourré au chocolat & aux amandes

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 30 minutes

Ingrédients
pour 6 à 8 personnes

- 4 œufs
- 200 g de sucre complet
- 200 g de beurre
- 200 g de farine
- 2 cuillères à café de levure chimique

Pour la ganache au chocolat et aux amandes :
- 150 ml de crème liquide
- 200 g de chocolat noir à 70%
- 30 g d'amandes

Préparation :

Préchauffez le four à 170°C.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre. Versez le beurre fondu et mélangez bien. Ajoutez la farine et la levure tamisées. Mélangez de nouveau. Versez l'appareil dans un moule à manqué beurré et fariné.

Enfournez pour 30 minutes. Vérifiez la cuisson avec la lame d'un couteau. A la sortie du four, laissez le gâteau refroidir sur une grille.

Préparez la ganache au chocolat et aux amandes : Faites chauffer la crème liquide dans une casserole. A ébullition, retirez du feu et ajoutez le chocolat cassé en petits morceaux. Mélangez au fouet pour obtenir une texture bien lisse. Hachez grossièrement les amandes et incorporez-les dans la ganache au chocolat.

Ouvrez le quatre-quarts en deux. Sur la partie inférieure, étalez la ganache au chocolat. Recouvrez avec la partie supérieure, appuyez légèrement et réservez au frais.

Sortez le gâteau 1h avant de servir.

Imprimez la fiche recette : quatre_quarts_choco_amande

4_quarts_choco-amande2

Verdict :

Tellement gourmand et tellement simple ! C'est le goûter réconfortant, à déguster un après-midi pluvieux d'automne, au coin du feu (oui, ça fait un peu cliché, mais c'est quand même souvent le cas en Normandie ...). A vos fourneaux !